En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêt et mesurer la fréquentation de nos services. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Accueil > Le Groupe > Le Groupe RATP > Stratégie

Les orientations stratégiques de la RATP

Le plan « Vision 2020 » validé par l’Etat en 2012 a permis de consolider l’avenir de l’entreprise en Ile-de-France et d’engager une dynamique de développement en France et à l’international. Ce plan constitue, avec le nouveau contrat STIF pour la période 2016-2020 signé en octobre, la base de la trajectoire stratégique de la RATP.

 


Pour anticiper et relever les nouveaux défis qui se présentent dès aujourd’hui à la RATP, en particulier la mise en concurrence programmée de son réseau historique de bus et la mise en œuvre du Grand Paris, mais également pour améliorer sans cesse la qualité de service rendue à ses voyageurs, il était nécessaire d’adopter de nouvelles orientations stratégiques à la hauteur de ces enjeux.

Dans un contexte concurrentiel, qui oblige à se différencier en proposant les meilleurs standards internationaux, le Groupe RATP a pour ambition d’incarner la mobilité durable et la ville intelligente au service de ses voyageurs.

 

Pour y parvenir, trois grandes priorités stratégiques ont été identifiées, déclinées en 10 chantiers concrets :

Chantier-8Première priorité : le service des voyageurs. Il s’agit de renforcer l’excellence technique de la RATP et de ses filiales, pour rester l’entreprise de référence en matière de qualité de service ;

  • Chantier n°1 : positionner la RATP comme un groupe international aux meilleurs standards mondiaux
  • Chantier n°2 : conforter la culture de sécurité et de sûreté
  • Chantier n°3 : développer la performance de l’ingénierie au service des clients internes et externes
  • Chantier n°4 : lancer la mobilisation générale de l’entreprise sur le RER

 

Chantier-7Deuxième priorité : l’innovation. Métro sur pneu, première ligne automatique au monde à grand gabarit, première automatisation d’une ligne classique sans interruption majeure de trafic : l’innovation est déjà « dans l’ADN » de la RATP. Le Groupe doit aujourd’hui construire une démarche d’innovation globale, transversale et ambitieuse pour devenir l’un des leaders de la mobilité connectée. Ce sera la mission d’une nouvelle direction, dédiée à la stratégie, à l’innovation et au développement.

  • Chantier n°5 : développer les capacités du Groupe à innover plus et plus vite
  • Chantier n°6 : continuer à être à la pointe de l’innovation sociale et maintenir l’humain au cœur du développement du Groupe
  • Chantier n°7 : faire du mode métro un levier de développement du groupe RATP en France et dans le monde
  • Chantier n°8 : offrir de nouveaux services personnalisés et digitaux

 

Chantier-6Troisième priorité : la ville durable. Nos métros, RER et tramways consomment 50 fois moins de CO² par voyageur que la voiture. Mais la RATP souhaite aller encore plus loin, comme avec le plan « Bus2025 » qui, en visant une flotte de 4 500 bus composée à 80% de bus électriques et 20% de bus au biogaz dans dix ans, placera la RATP comme le leader mondial du bus propre.

  • Chantier n°9 : renforcer la contribution économique, sociale et environnementale du Groupe aux enjeux de la ville
  • Chantier n°10 : moderniser le réseau dit « de surface » (bus et tramways) pour le préparer à la concurrence

 

A orientations nouvelles, méthodes nouvelles. La mise en œuvre de la stratégie de la RATP reposera sur l’écoute et le dialogue continu :

-          écoute des voyageurs, qui seront plus régulièrement consultés pour imaginer les services de demain, des services toujours plus adaptés à leurs besoins

-          écoute des salariés, avec le lancement d’une grande consultation interne sur les grands défis d’avenir de la RATP à l’horizon 2025.

-          écoute des autorités organisatrices et des élus locaux, partenaires au quotidien de l’entreprise.

 

Mise à jour du 3 novembre 2015

Revue de tweets sur les nouvelles orientations stratégiques de la RATP